Accueil > Nos compétences > Nos conseils propreté > En savoir plus... au sujet des revêtements de sol souple

Nos conseils propreté

En savoir plus... au sujet des revêtements de sol souple

La qualité des revêtements de sol souple a considérablement augmenté. Par leur diversité, il n'est pas toujours facile d'en déterminer l'entretien exact.


Trois grandes familles de sols souples sont utilisées dans le monde de l'industrie : les revêtements plastiques, les revêtements caoutchoucs et les revêtements linoléum.

 

  • Les revêtements de sols souples présentent des caracactéristiques techniques plutôt avantageuses :

Légèreté : Forme compacte, densité très faible.

Inaltérabilité : En règle générale, le comportement est meilleur que celui des métaux. En particulier, à l'humidité et à la plupart des agents chimiques.

Aspect : La présentation est attrayante à la fois par les formes possibles, les couleurs réalisables et le toucher.

Imperméabilité : Les plastiques constituent une bonne barrière au gaz et à l'eau.

Isolation électrique : pratiquement tous les plastiques sont de bons isolants.

Isolation thermique : Coefficient de transmission thermique faible

Isolation acoustique : Malgré leur faible densité, les sols souples peuvent jouer le rôle de piège à sons.

Amortissement : les sols souples et semi-rigides costituent de bons amortisseurs de chocs.

Glissement : La plupart des sols plastiques possèdent  du fait de leur surface, un bon coefficient de frottement.

Résistances chimiques : La résistance aux acides et aux bases est bonne. Ces matières sont de plus insensibles aux bactéries et champignons.

 

  • Petit rappel quant à l'origine des sols souples :

Les sols plastiques : Les matières plastiques, telles que nous les entendons couramment, sont d'origine organique et dérivées du pétrole. Les revêtements de sol plastique font appel en grande majorité au polychlorure de vinyle, plus communément appelé PVC.

Les sols caoutchoucs : Les caoutchoucs proviennent de deux sources différentes : le caoutchouc naturel fourni par les plantations d'arbres à caoutchouc et le caoutchouc  synthétique fourni par les industries chimiques.

Le linoléum : Le linoléum est un revêtement de sol composé d'huile de lin, de résines naturelles, de farines de liège et de bois, de charges minérales et de pigments, calandrés sur un envers juste. il est le précurseur des sols plastiques et caoutchoucs.

 

  • En terme de fabrication, de nombreux additifs sont nécessaires au PVC (polychlorure de vinyle), ou au caoutchouc, pour les rendre opérationnels :

Les plastifiants : Ils donnent au plastique (PVC), ou au caoutchouc, une consistance pâteuse.

Les stabilisants : Pour lutter contre les effets dégradants de la lumière et de la chaleur, on ajoutera au mélange des composés organiques tels que l'étain, le plomb, le zinc ou encore le sodium, qui améliorent la stabilité du mélange.

Les charges : Elles sont constituées de matières chimiques ou de mélanges de nature minérale, animale ou végétales. Ces éléments sont surtout des éléments de remplissage, qui abaissent souvent le prix de revient tout en donnant à l'ensemble de nouvelles propriétés. On emploie entre autres les farines de bois, les fibres de coton ou de verre, le calcaire, la poudre de liège, etc...

Les agents gonflants : Ils permettent la fabrication de mousses apparaissant en sous-couche dans les rêvêtements.

Les colorants : D'origines minérales ou organiques, ils servent à donner la ou les couleurs à la matière.

Les lubrifiants : Ils ont la fonction d'empêcher l'adhérence aux surfaces métalliques.

 

  • Les sols souples sont de compositions différentes suivant leur matière ou utilisation, mais tous ont des caractéristiques qui se rejoignent lorque l'on parle de fabrication :

Le revêtement uniforme : Homogène dans sa structure, il présente une grande résistance à l'usure ( ex : sol caoutchouc pastillé).

Le revêtement multicouches : Composé d'une couche d'usure en  pur PVC souvent renforcée d'un traitement base polyuréthane (cette couche est plus ou moins importante selon la qualité du revêtement) et d'une ou plusieurs autres couches chargées selon les caractéristiques désirées (ex : aspect, isolation phonique, thermique, antistatique...)

 

  • Pour préserver son bel aspect et sa durée de vie optimale, il est essentiel d'entretenir les sols souples  d'une façon appropriée :

 

La mise en service après pose : Il est nécessaire de nettoyer le revêtement de sol PVC des déchets de chantier pour les opérations qui se seraient déroulées ultérieurement à la pose (enduits, peintures,...). Les revêtements étant généralement protégés en usine, il faut éviter d'attaquer la couche de protection mécaniquement ou chimiquement. Une fois nettoyé, le revêtement est prêt à l'usage.

L'entretien courant : Le balayage humide et le lavage sont les opérations d'entretien courant quel que soit le type de revêtement souple. Le balayage humide permet d'éliminer les poussières et d'autres détritus n'adhérant pas au sol. Le lavage élimine les salissures adhérentes au support.

L'entretien périodique : Avec le temps apparaissent des dégradations, particulièrement dans les zones à trafic intense. Il est alors nécessaire de procéder à une spray-method qui va augmenter la durée de vie d'une émulsion en associant deux phases simultanées : nettoyage et protection. On procède aussi à la technique du lustrage qui va redonner au sol un niveau de brillance plus ou moins élevé.

La remise en état : Lorsque le revêtement laisse paraître des traces ou des usures que l'entretien régulier ne permet plus d'éliminer, il est vivement conseillé d'utiliser des techniques de rénovation. En fonction des caractéristiques propre au sol concerné, on procédera à un décapage à sec qui va éliminer la couche superficielle de la protection, ou à un décapage au mouillé qui éliminera totalement la protection. Une fois décapé et mis à nu, le revêtement devra être protégé par plusieurs couches d'émulsion qui, après séchage, constituent une barrière de protection indispensable à l'usage du revêtement dans des conditions optimales.

 

! Attention ! Attention ! Attention !

Avant toute intervention, il est indispensable de demander à votre fournisseur la notice technique du revêtement. En effet, votre agent d'entretien a besoin d'en connaître les propriétés pour organiser sa méthode de travail. L'utilisation d'un produit non adapté ou une mauvaise manipulation entrainerait une situation irrémédiable !!!

 


[10/09/2012]

 
En savoir plus... au sujet des revêtements de sol souple

Fiches conseil ...