Nos conseils propreté

Consommation ...

... et Environnement

Tous les produits de consommation ont des impacts sur l'environnement, mais certains d'entre eux sont plus respectueux... tout en conservant leurs qualités !


Consommer des produits qui entraînent moins d'impacts sur l'environnement tout au long de leur cycle de vie (production, distribution, utilisation, fin de vie) et qui conservent leurs performances lors de l'utilisation, c'est ce qu'on appelle de la consommation durable.

1/ Mieux Acheter...

... en sélectionnant les produits qui ont le moins d'impact sur l'environnement (consommation éco-responsable) tout au long de leur cycle de vie (production, distribution, fin de vie).

De façon plus concrète, les produits qui ont le moins d'impact sur l'environnement ont notamment :

- des modes de fabrication qui utilisent moins de ressources, moins d'énergie, et mettent moins de pollution (rejets solides, liquides ou gazeux) ou de gaz à effet de serre.

- des modes de transport d'une distance plus courte et/ou dont la logistique a été optimisée pour émettre moins de polution et de gaz à effet de serre.

- une utilisation qui dure dans le temps permettant ainsi d'utiliser moins de produits et/ou de les remplacer moins souvent : produits solides, réparables, peu soumis aux effets de mode;

- des déchets en fin de vie du produit qui produisent également moins de pollution ou de gaz à effet de serre lors de leur élimination : produits réutilisables, matériaux recyclables et recyclés...

... En faisant le choix de produits qui respectent les droits sociaux de ceux qui ont participé à sa production. Cette dimension sociale repose à la fois sur l'éthique et sur l'équité : elle se concentre généralement sur les conditions de travail aux différentes étapes de production (droit de l'homme, liberté syndicale, interdiction de travail des enfants...) et sur une plus juste rémunération des producteurs (commerce équitable).

2/ Mieux Utiliser...

... les produits pour limiter leurs impacts sur l'environnement. Adopter un juste dosage pour les produits ménager, utiliser le papier recto-verso, adopter des comportements économes en énergie, réparer les produits pour allonger leur durée de vie... sont des exemples d'une meilleure utilisation des produits.

3/ Mieux Jeter...

... c'est favoriser la valorisation finale d'un produit. Soit en le réutilisant (après l'avoir réparé par exemple), soit en l'orientant vers une filière de recyclage, à travers notamment un tri pertinent des déchets ménagers.

Pour identifier les éco-produits, vous pouvez vous référer aux écolabels officiels (logos ci-contre) développés par les pouvoirs publics. Ils apportent des garanties aux consommateurs en matière de performance et de qualité environnementale des produits ou des services.

Deux écolabels sont délivrés en France :

L'Ecolabel Européen qui a été créé par la Commission Européenne en 1992 et qui est attribué selon les mêmes critères dans tous espace européen, garantissant des impacts environnementaux réduits sur l'ensemble du cycle de vie des produits. Chaque référentiel, accessible au grand public, fait l'objet de révisions tous les trois ans environ.

L'écolabel français NF Environnement qui a été créé en 1991. Il est délivré par AFNOR Certification et est attribué à des produits qui présentent des impacts environnementaux réduits sur l'ensemble de leur cycle de vie.

Attention ! d'autres signes distinctifs mettent en avant les avantages écologiques supposés de certains produits sans aucune garantie ni certification !


[19/11/2012]